• Rep-Dom, making off

    Rep-Dom, making off

    Les enfants, maître et maîtresse ont bien profité de leurs vacances de Noël…Pas de CNED pendant 15 jours..

    Nous avons passé un très agréable séjour à Cabarete et du coup, avons prolongé de 3 nuits supplémentaires dans un hôtel à 66 dollars pour nous 5, breaksfasts fabuleux compris : on ne pouvait pas faire autrement. Nous avons retrouvé avec joie le confort des lits ‘kings size’, d’avoir de l’eau chaude à volonté, des draps propres tous les jours…JL a pu faire du Kyte Surf et nous avons passé le réveillon du nouvel an les pieds dans le sable dans le bar-resto-cours de kyte "Le Front Loop" tenu par un couple franco-suisse adorable. Pas de  bulles ni mérengué, mais des mojitos, des feux d’artifices et de la danse pop.  Les enfants ont adoré les vagues,nous étions côté atlantique, où la mer est identique à celle des Landes, avec quelques degrés en plus ! Niveau température, nous avons ressorti polaires et jeans, les soirées étant bien plus fraîches qu’au Venezuela. L’avantage, c’est que les moustiques ne s’invitent plus ! Nous sommes surement en train de devenir frileux… Notre prochain hiver en France risque d'être rude !

    Rep-Dom, making off

    Nous avons aussi accueilli nos amis français de St Domingue deux nuits le temps d’une navigation à Palmillas, et ainsi que la famille de Coco et Yves, les français rencontrés ici. Nous avons profité de la voiture pour visiter la partie coloniale de la ville de St Domingue. La maison de Diégo Colomb, le fils de Christophe, est remarquable avec son mobilier d'époque.

    Pour notre gros avitaillement, nous avons pu bénéficier de l'implantation de Carrefour dans la banlieue de Santo Domingo. Comme des abeilles autour d’un pot de miel nous avons redécouvert des produits de chez nous comme du bon pâté, du saucisson, du camenbert et du pain. Puis nous sommes allé rendre visite à Francis et Marie-Pierre à l'Elyzée, leur très belle pâtisserie-traiteur. Les babas aux rhums sont à tomber par terre et les éclairs aux chocolat sont tout simplement les meilleurs de l'ile.

     

    Comme il se doit, nous avons tiré les Rois, avec une galette faite ‘bateau’ (frangipane avec la poudre d’amandes achetée en Martinique, pâte feuilletée confectionnée par les enfants, fèves et couronnes offertes par Francis et Marie)… Nous avons invité la famille belge du bateau Capella à la partager avec nous : miam...,

    Notre alternateur est maintenant réparé "façon locale". Le manque de pièce de rechange oblige les réparateurs locaux à redoubler d'ingeniosités. L'habillage de l'alternateur a été récupéré et l'intérieur entiérement changé. En France on appelle ça "un échange standard" ici c'est "un alternateur neuf". Nous n'avons qu'une confiance modérée en en cette réparation. Heureusement notre loueur Punch Croisière nous en envoie 1 "neuf" par fedex avant que l'on quitte le pays. Ouf !

    Pour la suite du programme, nous accueillons la maman de Patricia pour une semaine et remontons  tranquillement sur Punta Cana. Nous irons avec elle dans la baie de Samana où nous espérons croiser des baleines. On est pile dans la période.

    Puis Ullie et Damian nous rejoindront fin janvier. Nous quitterons alors la Republique Dominicaine, direction Cuba, ses cigares et sa musique !

    Plus de photos de Making off

    « Rep-Dom, on tourne!Des nouvelles de Castille »

  • Commentaires

    1
    FIG
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 10:45

    Eve la prochaine fois on veut participer aussi en regardant toute la famille!!!On entend joliment ta voix...

    Bonne continuation avec la maman de Pat ainsi que les amis Ullie et Damian!

    On aimerais bien être à leur place, mais on profite aussi!!!

    On vous embrasse!!!

    FIG



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :