• Projet de parcours

     

    Voici le parcours approximatif que nous envisageons de réaliser, Sous reserves:

    1. De conditions météos favorables.
    2. De bateau fiable et en bon état.
    3. D'équipage motivé et en bonne santée
    4. Que la cambuse soit suffisamment garnie

    Et aussi en fonction des coups de coeur pour certains mouillages et des bateaux copains rencontrés.

     


  •  

    La zone de navigation a également fait l'objet d'une réflexion approfondie.

    Asie, Pacifique, Antilles?

    Nous étions d'accord sur la latitude : au nord ou au sud de l'équateur sans s'en écarter de plus de 20°.

    Notre coeur nous portait plus naturellement vers l'asie, mais le manque de structure de location nous contraignait à l'achat et revente du bateau. Nous n'avions pas envie de cette contrainte. lien vers l'article "Achat ou location"

    L'option Pacifique nous à attiré mais tres rapidement nous nous sommes rendu à l'évidence: notre budget ne suivrait pas.

    Alors la sagesse nous a conduit à nous interresser plus en détail à la zone des Caraîbes. Les iles francaises sont faciles d'accès et les loueurs tres présents.

    Pour une premiére expèrience de longue croisiére en  bateau la région est plutôt sympa. 


  • Pour vous présenter la formule que nous avons choisi et pour quelles raisons

    Monocoque ou Catamaran ?

    Le choix du bateau...

    Compte tenu de notre programme, de notre format familiale et partant du principe que nous allons passer plus de temps arrété au mouillage qu'en route, nous avons privilégié le confort à la navigation.

    Alors nous sommes passé par Punch Croisières pour louer un catamaran Natutitech de 40 pieds. Nous le garderons pendant 9 mois, du 15 octbre au 15 Juillet 2013.

    C'est un catamaran qui ne tient pas de la caravne et qui reste performant tout en conservant une bonne capacité de charge.

    Si vous voulez voir le bateau dans les détails:

    « Lien vers le site Nautitech»


    1 commentaire
  •  La question s'est posé au début du projet et nous n'avons pas réussi à y répondre rapidement. C'est toujours trés séduisant d'avoir son propre bateau. L'idée de pouvoir modèliser sa propre unité et de pouvoir commencer le voyage en préparant son bateau est tres attirante. Mais les coùt d'investissement et de préparation d'un cata de 12m sont exorbitants. Sans compter les frais de maitenance, d'assurance, de port, de droit annuel de francisation à compter avant et après le départ. Pour que le proget soit rentable il faudrait envisager l'achat d'une unitée récente de - de 3 ans avec un équipement déja adapté au programme de grande croisière et à un prix en dessous du marché. Il faut également prévoir de  s'occuper de la revente au moins 6 mois avant la fin du séjour. Si la revente est difficile et que le bateau est immobilisé à la fin du voyage alors le projet d'achat n'est plus rentable. Car à ce moment là il faudrat y ajouter les frais de refit éventuel et d'entretien courants. A ce jour je n'ai pas réussi à faire un montage financier dont le coût total soit inférieur au prix d'une location sur 10 mois. C'est une certitude on perd plus d'argent en achetant qu'en louant.

    Mais l'idée d'etre propriétaire reste tenasse.

    Alors pour s'en départir il suffit de:

    • lire la presse spécialisée: (Multicoque Mag été 2008)

    Achat ou location ?

     

     

    • Passer plus de temps au salon nautique du coté des loueurs que du coté des chantiers
    • De méditer le vielle adage selon lequel : Un propriétaire de bateau est heureux deux fois :
    1. quand il achète son bateau
    2. quand il le revends...

     

    Pour faire un choix DU loueur, j'ai réalisé une petite "étude de marché"  des principaux acteurs de la location longue durée aux Antilles.

    •  Tableau comparatif des principaux loueurs de voilier de grande croisiére aux Antilles en janvier 2012

     

     


    1 commentaire
  • Pourquoi attendre que le temps ait eu raison de notre énergie pour réaliser notre rêve. Pourquoi attendre que la force et le courage nous fassent défaut avant de réaliser de grands projets.

    Nous avons décidé de partir pour vivre cette grande aventure en famille maintenant. Partir pour vivre cette parenthése et prendre le temps d'être ensemble, partager s'écouter et vivre des moments forts.

    Et c'est maintenant également pour d'autres raisons :

    Les enfants ne sont pas encore au collège et c'est plus simple pour nous de leur faire l'école sur le bateau.

    Les travaux de la maison sont finis et nous pouvons espérer là louer pendant notre séjour.

    Professionellement nous ne sommes pas inquièts pour l'avenir, peut être juste un peu inconscients ? 

     

    Et puis les dernieres raisons, certainement les meilleurs :

    Faire un break, prendre du recul, renoncer au superflu, prendre un acompte sur la retraite, vivre une année sans hiver.


  • Marseille mai 2012

    Entrainement à Marseille


    3 commentaires
  • Stage de lutte contre la piraterie maritime aux Caraïbes.

     

    Lucien et Eve en stage d'apprentissage à l'abordage


  • Les enfants sont fins préts